Un voyage dynamique et plein de rythme au cœur des paysages spectaculaires du Yunnan et de la campagne laotienne. Lijiang la capitale de l`ethnie Naxi, les merveilleux temples de Luang Prabang, la croisière en bateau sur la Nam Ou ou encore la randonnée dans les Gorges du Saut du Tigre sont parmi les moments inoubliables de ce tour. Les nuits chez l`habitant dans des villages Khamu hors des sentiers battus, vous apportera une expérience unique de la vie quotidienne au Laos.

Your host, Adrian Stalder

Adrian Stalder

A Swiss National, passionate traveler and outdoor expert. He graduated from the Swiss business school of commerce and was supposed to start a banking career soon after. More out of curiosity he took an interim job as a tour guide for one of the leading tour operators in Switzerland and that is when he discovered his love and affection for foreign countries and their fascinating cultures and history. In between his assignments he shouldered his backpack and started to explore the remotest corners of the Asian continent. After one year in Thailand he then moved to neighboring Myanmar where he worked as the country manager for a German tour operator for almost 5 years.

He then decided to move on to Kunming, where he realized a long time dream by starting his own travel company, and to share with others his extensive travel experience and profound knowledge about China and South-East Asia. Chinese is just one of 5 languages he speaks fluently. In his spare time he is practicing Tai Ji and studies the Chinese history.

Tour Information

Voyage de la fascinante province du Yunnan au paisible et serein Laos.

Un voyage dépaysant, combinant deux pays totalement différents. Un tour plein de contrastes entre la province chinoise du Yunnan animé et un Laos « zen » et très traditionnel.

Voyage à Kunming, la capitale de la province du Yunnan.

Votre séjour commence à Kunming, la capitale de la province du Yunnan au sud-ouest de la chine. Cette Métropole de 7 millions d`habitants est située à plus de 1900 d`altitude. En raison de son climat agréable et tempéré presque toute l’année, Kunming est surnommée la ville du printemps éternel. Cependant durant les mois d`hiver la température peut tomber en dessous de 10 degrés.


Kunming, capitale de la province du Yunnan et ville du printemps éternel

Kunming, capitale de la province du Yunnan et ville du printemps éternel.

L`année 765 correspond officiellement à la fondation de la ville de Kunming autrefois appelé Tuodong. La ville de Tuodong faisait partie du royaume du « Nanzhao » (prince du Sud) qui s`étendait jusqu`au Tibet, Laos et Thaïlande du Nord.

Avec l`invasion des Mongols et de Kubilaï Khan, la ville fut renommée Kunming et devint une plateforme commerciale importante dans le sud-ouest de la Chine. Durant la dynastie Ming, la ville fut fortifiée, mais il ne reste plus rien aujourd`hui si ce n`est les noms des lieux dits comme « Xiao Xi Men » ou encore « Bei Men Jie ».

Kunming a aussi eu « son heure française » ! Après une guerre franco — Chinoise en 1885, la Chine accorda à la France le droit d’exploiter les minerais du Yunnan et de construire une ligne de chemin de fer entre Kunming et Hanoi. Kunming devint alors le Yunnan-fou, la « préfecture du Yunnan » dans le cadre de l`expansion de la France en Indochine. En 1910, les Français inauguraient la ligne ferroviaire Kunming-Hanoi longue de 570 kilomètres et qui malheureusement a été interrompue en 2003. Vous pouvez aller visiter le musée du chemin de fer qui évoque cette fameuse ligne.

Si Kunming a connu une forte expansion économique ces dernières années à l’image de beaucoup de villes chinoises, la ville a su garder une certaine douceur de vivre et reste une étape sympathique pour démarrer ou terminer un voyage. Grâce à un bon réseau de transport public, il est très facile de circuler et de s`orienter dans Kunming.

Le parc du lac d’Émeraude est le point central de Kunming. Ce parc est un lieu de rassemblement de la population, le matin les gens viennent y pratiquer le tai-chi, danser et jouer de la musique, faire une partie de cartes ou de mah-jong. En hiver, le lac est envahi de milliers de mouettes venant de Sibérie. L’été, ses eaux vertes se couvrent de lotus.

Un tour en bicyclette à Kunming est aussi une façon différente de découvrir la ville !

Voyage en train de nuit de Kunming à Lijiang

Voyager en train de nuit en Chine est une expérience spéciale, c`est aussi un bon moyen d`être au contact de la population locale.


Train de nuit de Kunming à Lijiang 

Dans le train, les compartiments « soft sleeper » sont composés de quatre lits, ce qui signifie que vous allez partager votre cabine avec des gens que vous ne connaissez pas. Chaque lit a une couverture, un oreiller et une petite lampe. Il n`y a pas de voiture-restaurant, mais vous pourrez toujours acheter dans le train des « fangbianmian » (soupe de nouille instantanée) et vous procurer gratuitement de l`eau… chaude. Ces choix sont limités c`est pourquoi il est recommandable de faire ses provisions avant votre départ.

Le voyage en train de nuit entre Kunming et Lijiang dure environ dix heures. Selon votre heure de départ de Kunming, vous arriverez à Lijiang entre 7 et 8 heures du matin.

Visite de la vieille ville de Lijiang au pied de la montagne du Dragon de Jade

Visiter Lijiang fait partie de la liste des destinations voyage de tous les chinois. On compte chaque année plus de 4 millions de touristes venus visiter la pittoresque ville de Lijiang située au pied de la montagne de Jade. Dans la journée, le centre de la vieille ville est surchargé de groupes touristiques bruyants, mais en vous éloignant un peu en prenant une des nombreuses allées adjacentes à la place centrale, vous vous retrouverez pratiquement seul et pourrez profiter de Lijiang à sa juste valeur. Le meilleur moment pour visiter la ville est le matin quand les groupes ne sont pas encore arrivés et que les boutiques ne sont pas encore ouvertes. 


Visite d`un marché local à Lijiang, durant votre voyage dans la province du Yunnan

La ville de Lijiang se situe dans une vallée fertile à l`ombre de l`impressionnante montagne du Dragon de Jade et ses 5596 mètres. Lijiang, capitale de l`ethnie Naxi est à 2500 mètres d`altitude, nomades venus du Tibet il y a environ 2000 ans, les Naxi pratiquent une religion appelée Dongba (du nom des chamans Naxi) fortement imprégnée de Lamaïsme tibétain et de taoïsme. Leur écriture pictographique vieille de plus 1400 ans utilisée pour la transcription des mythes fondateurs reste un véritable mystère.

En 1996, la ville a subi un terrible tremblement de terre qui a détruit une bonne partie de la ville. Pendant sa reconstruction la ville a été inscrite patrimoine mondial de L`UNESCO.   

Avec la construction d`un nouvel aéroport et un développement ferroviaire, Lijiang fait partie des villes les plus visitées de Chine par les Chinois.

Malgré le tourisme de masse Lijiang reste un site incontournable à visiter (surtout le matin quand la ville dort encore) dans un circuit au Yunnan.

Randonnée aux gorges du Saut du Tigre

Les gorges du Saut du Tigre sont parmi les plus profondes du monde. Plus de 4000 mètres séparent le Yang Tsé et le sommet de la montagne du Dragon de Jade. De Lijiang, vous partez en bus public pour le village de Qiaotou, porte d`entrée et point de départ pour la randonnée aux gorges de Saut du Tigre (comptez deux bonnes heures de route). L`ascension jusqu`à la Naxi Family Guesthouse offre déjà de très beaux panoramas sur le Yang Tsé et la montagne du Dragon de Jade.


Trek aux gorges du Saut du Tigre durant ce tour entre le Yunnan et le Laos

Le chemin s’élève d’abord fortement et suit le versant de la colline dans la direction nord-est de la gorge. Au fur et à mesure de votre avancée, le paysage devient de plus en plus spectaculaire avec différents points de vue sur le Yang Tsé. Vous atteignez le village de Nuoyu après deux heures et demie de marche où se trouve la Naxi Family Guesthouse. Arrêt mérité pour se détendre. Après le déjeuner, vous attaquez la partie la plus raide et la plus difficile du parcours : l’ascension des 28 lacets. Arrivée au sommet et premier point de vue à l’endroit où le tigre a sauté les gorges pour échapper aux chasseurs. Descente pendant une bonne heure et arrivée au village de Yacha pour une nuitée à la Tea Horse Guesthouse.

Après le petit déjeuner départ pour le village de Bendiwan (environ 2 heures, essentiellement à plat). Courte pause à la Halfway Guesthouse. Vous pourrez profiter de la terrasse panoramique située en face de la montagne du Dragon de Jade et avec une vue imprenable et unique sur les gorges.

Départ du village de Bendiwan. Passage sous une cascade puis descente jusqu’au lieu-dit de Walnut Grove (verger des noyers). Arrivée à la Tina Guesthouse. Comptez 2 heures de marche.

Cette randonnée est aussi adaptée aux familles avec enfants de plus de 7 ans. Le trek peut se faire également en 3 jours. Les enfants peuvent aussi avoir un mulet à leur disposition pour les transporter.

Voyage pour Shaxi, province du Yunnan, sud-ouest de la Chine

Le village de Shaxi se situe à environ une heure trente de route au nord-ouest de Dali. L`activité principale de la vallée est l`agriculture.


Le village de Shaxi, province du Yunnan : Un vieux pont enjambant la rivière Hui

Ce pittoresque village était un stop important sur la Route du Thé et des Chevaux. Les caravanes pratiquaient le commerce du thé venu principalement du Xishuangbanna (sud de la province du Yunnan) contre des chevaux et du sel en provenance du Tibet. Comme le niveau d’eau du lac Erhai reculait, l’itinéraire des caravanes changea pour un parcours plus court et pour d’autres vallées du côté ouest de la montagne Cangshan.

Classé site en danger en 2001, le village fut rénové grâce à l’aide du gouvernement suisse et de l’Institut Fédéral de la Technologie. La place carrée du marché central est entourée de vieilles maisons en bois à l’architecture traditionnelle. Sur cette place se trouve également un ancien théâtre Bai ainsi que le temple Xinjia.

Certaines structures de ce temple décorées de ravissantes peintures murales datent de 1415 (dynastie Ming). Shaxi offre un environnement parfait pour faire des randonnées, pour les amoureux de la nature et pour ceux qui cherche le calme et la tranquillité. Shaxi est l`opposé de ses voisins Lijiang et Dali plus touristiques et agités. 

De Dali la capitale de l`ethnie Bai à Jinghong au Xishuangbanna

Lors de votre voyage du Yunnan au Laos vous ferez une halte ä Dali, ancienne ville royale. Écrite et prononcée comme le célèbre peintre espagnol, la ville de Dali est située à 1900 mètres d`altitude dans l`ombre des montagnes Cangshan. La région a connu son apogée du temps du royaume de Nanzhao (738-902) grâce au commerce entre la Chine, le Tibet et la Birmanie. Après la chute du Nanzhao suivirent les Royaumes de Dali, ce n’est qu’avec l’arrivée des Mongols que Dali et le Yunnan furent rattachés définitivement à la Chine. Après la chute de la dynastie Yuan, Dali pendant près de 200 ans tomba dans l`anonymat. Ce n`est que bien plus tard que Dali devint un comptoir important sur la Route du Thé et des Chevaux.


Le lac Erhai à proximité de Dali

La région agricole de Dali est habitée principalement par l`ethnie Bai. Sur les 26 minorités du Yunnan (si on compte les Han, les chinois), les Bai sont parmi les plus nombreux et les plus riches de la province. Bai en chinois signifie blanc comme la couleur dominante de leur costume. Le Bai parle un dialecte tibétain- birman. On suppose que la minorité Bai est venue dans la province du Yunnan il y environ 900 ans en provenance du fleuve Jaune.

Leurs maisons se distinguent par un mur-écran contre les mauvais esprits, de superbes frises et peintures murales ainsi qu’un porche avec double toit en tuile.

La vieille ville de Dali par son climat et ses nombreux cafés dans la zone piétonne dégage une atmosphère détendue, qui invite le voyageur à y passer plus de temps.

Après un vol d`environ une heure et demie, vous rejoindrez Jinghong, la capitale de la préfecture du Xishuangbanna.

Le Xishuangbanna, province du Yunnan, Chine

Située sur les bords du Mékong (Lancang Jiang en pour les Chinois), Jinghong est la capitale de la préfecture du Xishuangbanna. Le nom Xishuangbanna provient du thaï « Sip Song Pan Na » signifiant douze mille champs de riz. Le climat subtropical fait du Xishuangbanna une des zones de riziculture les plus importantes de la Chine. En dehors du riz, on y cultive beaucoup des légumes, des bananes, du café et de la canne à sucre.

On trouve énormément de minorités ethniques au Xishuangbanna comme les Dai, Zhuang, Hui, Bai, Yao, Lisu, Miao (Akka), Wa, Hani, Bulang et les Jinuo. Vous aurez dans les nombreux marchés locaux une bonne chance de rencontrer les minorités ethniques du Xishuangbanna dans leurs costumes traditionnels colorés.

Le Xishuangbanna est la région la plus au sud de la province du Yunnan. Situé dans le sud-ouest, le « Banna » est à la frontière de la Birmanie et du Laos.

Récemment, l`achat du jade en provenance de Birmanie attire les touristes chinois. La Chine est ainsi le pays le plus important dans la production, la fabrication et l'utilisation du jade même si le jade de Jinghong vient principalement de Birmanie.


Le paisible Xishuangbanna dans la province du Yunnan

Ces dernières années, Jinghong s`est développée de manière considérable toutefois la ville reste une étape agréable et relaxante par son atmosphère. Il faut compter 6 à 7 heures de route pour se rendre à Jinghong ou encore moins d`une heure d`avion de Kunming, la capitale de la province du Yunnan.

À Jinghong, vous trouverez toutes sortes de catégories d`hôtels allant de la simple pension à l`hôtel luxe 5 étoiles.  

En dehors du jade, le Xishuangbanna est aussi réputé pour son thé vert. Le Pu’Er est de plus en plus apprécié en Europe pour ses vertus médicinales et notamment pour réguler le taux de cholestérol.

Pu`er est le nom d`une ville qui se trouve à environ deux heures de route de Jinghong au nord de la préfecture du Xishuangbanna.

Autrefois Pu`er était un comptoir commercial important sur la Route du Thé et des Chevaux. Les caravanes pratiquaient le commerce du thé venu principalement du Xishuangbanna (sud de la province du Yunnan) contre des chevaux et du sel en provenance du Tibet.

De la province du Yunnan à la frontière du Laos

Le poste frontière Mohan-Boten se trouve à 3 heures de route de Jinghong.


Le Mékong au Xishuangbanna, province du Yunnan, sud-ouest de la Chine

Pour les amateurs de plantes et les botanistes, nous vous recommandons en chemin la visite du Jardin Botanique Tropical. Fondé en 1959, cet immense parc de 900 hectares compte plus de 8000 sortes de plantes comme les orchidées, les herbes médicinales, les bambous, les palmiers, les nénuphars et bien d’autres espèces.

Passage de la frontière à Mohan, vous quittez la Chine. Mohan vit principalement du trafic entre la Chine et le Laos. On trouve dans cette petite ville quelques hôtels de catégorie simple, des restaurants et des boutiques qui vendent des produits venant de Thaïlande, du Vietnam et du Laos.

Traversée à pied d’un petit « no man’s land » entre les deux pays à environ 100 mètres, vous pouvez apercevoir le clinquant et doré poste frontière laotien de Boten. 


Le poste frontière de Boten, passage porte d`entrée de la Chine au Laos

Bienvenue au Laos !

Le Laos surnommé le pays du million d’éléphants est encore méconnu et n’a pas bénéficié comme ses voisins du développement économique et industriel. Des plaines fertiles de la vallée du Mékong à la chaine de montagne Annamite, les voyageurs ont tendance à reconnaitre que le Laos est un des plus beaux pays de l’Asie du Sud-Est. Paysages spectaculaires, population accueillante, Histoire, tous les ingrédients sont réunis pour la réussite d’un merveilleux voyage.  

Bien que très influencé par la Chine, Le Laos a su préserver son identité. Une des caractéristiques spéciales du pays est sa grande variété de minorités ethniques avec ses nombreux différents dialectes. Si la langue officielle (le laotien) est enseignée obligatoirement dans les écoles, la population de certaines régions reculées ignore encore la langue nationale.  

La grotte de Chom Ong

Après le passage de la frontière où votre nouveau guide vous attendra, continuation en direction de Oudomxay. Sur une route cahoteuse, vous passerez par le village Khamu de Chom Ong. Les Khamu sont la plus grande minorité ethnique du Laos du nord. Contrairement à de nombreuses minorités du sud-est asiatique, les Khamu sont reconnus officiellement. Dans le Xishuangbanna en Chine les Khamu portent le nom de Bulang.


La grotte de Chom Ong à 40 km au nord-ouest de Oudomxay

Du village Khamu, vous partez à pied (environ une heure) pour les magnifiques grottes de Chom Ong. Ces grottes sont les deuxièmes plus longues du Laos. Située dans des montagnes karstiques, la grotte est estimée à 18 km de longueur.

L`entrée de la caverne est simplement stupéfiante. Une fois dans la grotte vous pourrez suivre la source de la rivière Nam Kaeng sur 1,6 km, en passant à travers de larges halls allant de 35 à 50 mètres de hauteur. De bonnes chaussures sont nécessaires pour la visite.

De retour au village de Chom Ong, où  vous passerez la nuit chez l`habitant. Logement simple compensé par la gentillesse de vos hôtes. Vous pourrez dans l`après-midi visiter le village ou encore aider la famille chez qui vous logez à préparer le repas du soir. 

Croisière sur la rivière Nam Ou

De Chom Ong, nous retournons à Oudomxay (Muang Xai). Capitale de la province du même nom, Oudomxay est la plus grande ville du nord du Laos. La ville a une place importante dans les échanges commerciaux entre la Thaïlande, la Chine, le Vietnam et le Laos.

Voyage en bateau sur la Nam Ou, les panoramas offerts par la rivière sont à couper le souffle. Très belle étape dans ce site naturel au nord-est du Laos où le temps s’est arrêté. Paysages karstiques de toute beauté avec ses pains de sucre, rizières et villages ethniques isolés sont l’occasion unique de découvrir un Laos au fil de l’eau.  

La Nam Ou affluent du Mékong et coulant entièrement dans le nord du Laos est une des rivières les plus importantes du pays. La Nam Ou a joué un rôle primordial comme axe de communication. Son cours de 448 kilomètres en grande partie navigable prend sa source près de la frontière chinoise (province de Phongsaly) et se jette dans le Mékong au nord de Luang Prabang.

Voyage dans l`ancienne cité royale : Luang Prabang

La visite de l`ancienne ville royale Luang Prabang est « la cerise sur le gâteau », mais marque aussi la fin de ce fantastique voyage du Yunnan au Laos. Luang Prabang se situe au nord du Laos dans une région montagneuse au confluent du Mékong et de la rivière Nam Khan. Ouverte au tourisme depuis les années 1990, la ville est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, depuis 1995. Placée sous protectorat français en 1893, Luang Prabang est exceptionnelle pour son patrimoine architectural traditionnel, ses structures urbaines et ses temples bouddhistes. La ville belle et douce s’inscrit en parfaite harmonie avec l’environnement naturel et ressemble encore beaucoup à ce qu’elle était du temps de l’Indochine. Luang Prabang tient son nom d’une statue de Bouddha, le Prabang, offerte par le Cambodge. Selon la légende, l'emplacement de la ville du Bouddha d`or aurait été choisi par deux ermites qui trouvant que le Mont Phousi ressemblait à un grain de riz et décidèrent de s'y installer.

Aujourd'hui, Luang Prabang fait figure de petite cité calme comptant 16 000 habitants. Une des nombreuses attractions de Luang Prabang est l`ancien palais royal (Haw Kham) qui est aujourd`hui transformé en musée. Vous pourrez y admirer le trône, les joyaux de la couronne et des épées en or pur. Dans le garage se trouvent d`anciens véhicules royaux (cadeaux des Français et des Américains) encore très bien préservés. 

La forme de Bouddhisme le plus généralement pratiqué au Laos est le Bouddhisme theravada qui est dominant dans toute l`Asie du Sud-est. Vous verrez beaucoup de temples à Luang Prabang. Un des plus grands et des plus beaux est sans aucun doute le Wat Xieng Thong. Construit en 1560 et de pur style laotien, il a échappé à la destruction et aux pillages des Chinois « les pavillons noirs ». Le leader de l`invasion, Deo Van Tri (Kham Oun) était dans sa jeunesse un moine novice dans ce temple et c`est ainsi qu`il a utilisé Wat Xieng Thong comme siège social. Rare temple à avoir toujours été en service depuis sa construction, il fait partie des incontournables à visiter à Luang Prabang.

Située au cœur de la ville, arpentez la colline Phousi (328 marches) pour assister au coucher du soleil sur le Mékong et la rivière Nam Khan. Vue panoramique magique à 360 ° sur Luang Prabang.   

En fin de journée, visite du marché de nuit quotidien de la ville. Artisanat, éléments de décoration, textiles, épices... y sont vendus par les minorités des tribus environnantes. Il y a aussi beaucoup de petites échoppes pour se restaurer ou déguster une boisson fraiche.   

Customer Reviews

"...we had a wonderful journey...our guide Daniel in Yunnan was exceptional... the hotels were all outstanding more than we expected..."

   John / UK
 


"...Le séjour chez l`habitant à Ban Na Luang a été une expérience formidable ... La ville de Luang Prabang est magique..."

   Jean-Marc et Evelyne / France

Tour Map

LOADING

Tour Itinerary

Jour 1 : KUNMING – TOUR À VÉLO – TRAIN DE NUIT POUR LIJIANG

Le vélo: Une façon originale de découvrir Kunming.


Visiter Kunmig à bicyclette, la capitale du Yunnan

Visiter Kunming à bicyclette est une façon différente de découvrir la ville. Ce tour vous emmènera au parc du lac Émeraude, les gens viennent y pratiquer le tai-chi, jouer au mah-jong ou aux cartes, danser, etc. Vous pouvez faire une pause dans un salon de thé traditionnel et observer ce parc animé.

Continuation vers le campus de l’université du Yunnan puis vers le temple bouddhiste de la compréhension de toutes choses : Yuantong Si. Fondé sous la dynastie Tang (618-907) c’est le plus ancien et plus grand temple bouddhiste de Kunming.

Au retour, arrêt au marché aux fleurs et aux oiseaux, même s’il a beaucoup changé ces dernières années il reste encore quelques maisons en bois centenaires, dont la plus vieille pharmacie de médecine chinoise traditionnelle de Kunming.

Continuation vers les anciennes portes de la ville et les pagodes de l’ouest et de l’est datant du 9e siècle.

Après avoir rendu les bicyclettes, transfert à la gare ferroviaire et train de nuit pour Lijiang.

Jour 2:  LIJIANG

Arrivée à Lijiang. Transfert en taxi pour la vieille ville de Lijiang. Petit déjeuner à vos frais dans un café du centre-ville.

Promenade dans le labyrinthe de la pittoresque vieille ville de Lijiang. Découverte de la culture Naxi, de leur religion appelée dongba (du nom des chamans Naxi) et de leur mystérieuse écriture pictographique utilisée pour la transcription des mythes fondateurs. Depuis 1997, la ville est inscrite au patrimoine mondial de L’UNESCO. Visite d’un marché local et de la colline du Lion qui surplombe Lijiang avec une vue spectaculaire sur les toits de la vieille ville.


La vieille ville de Lijiang au coeur de la culture Naxi

Nous avons réservé votre hôtel dans le village de Shuhe et non dans la vieille ville de Lijiang. Le village de Shuhe est moins touristique que son voisin Lijiang. Shuhe est un excellent point de départ pour faire des excursions.

À 9 kilomètres au nord de Lijiang (15 minutes en bus public), Shuhe était autrefois un comptoir important sur la Route du Thé et des Chevaux entre le Tibet et le Yunnan du sud. Le village de Shuhe appelé aussi Longquan est similaire à Lijiang avec ses canaux et ses ruelles pavées. Ce village Naxi avec ses vieilles bâtisses, ses demeures rénovées, ses hôtels et ses restaurants reste un endroit paisible à l’abri de la foule de son voisin de Lijiang.

Installation dans votre Guesthouse, petite promenade à pied dans Shuhe

Jour 3:  LIJIANG/SHUHE

Jour de libre à Shuhe.

Excursion optionnelle.


Excursion dans les alentours de Shuhe, province du Yunnan

Départ à bicyclette de location pour Baisha (5 km) capitale du royaume Naxi à son apogée, visite du temple Liuli avec ses magnifiques fresques qui ont miraculeusement échappé aux saccages de la révolution culturelle.

Continuation pour le monastère de Yufeng, célèbre pour son superbe camélia de plus de 800 ans. Pédalez dans la campagne jusqu’à Yuhu, charmant village où vécut de 1922 à1949 le célèbre botaniste/explorateur américain d’origine autrichienne Joseph Rock. Sa maison transformée en petit musée peut se visiter.

Retour à Shuhe dans l’après-midi.

Durant ce tour, des suppléments sont à payer par vos soins comme la location de bicyclette ou encore les entrées dans les sites. La distance totale de la journée à bicyclette est d’environ 30 kilomètres avec quelques montées, niveau assez facile.

Jour 4 : LIJIANG – QIAOTOU – TREK AUX GORGES DU SAUT DU TIGRE

De Lijiang vous partez pour Qiaotou, la porte d`entrée des gorges du Saut du Tigre pour deux jours de randonnée. 


Randonnée dans les gorges du Saut du Tigre, Chine

Pour échapper aux chasseurs, le tigre a sauté la partie la plus étroite du Yang Tsé (25 mètres) d’où le nom de ces gorges enserrées entre les montagnes de Haba et du Dragon de Jade (plus de 5000 mètres) et qui sont parmi les plus profondes du monde.

Départ de Qiaotou jusqu’au village de Yacha. Le temps de marche pour cette journée est de 5 à 6 heures. Le chemin s’élève d’abord fortement et suit le versant de la colline dans la direction nord-est de la gorge. Au fur et à mesure de votre avancée, le paysage devient de plus en plus spectaculaire.

Après 2 à 3 heures de marche vous atteignez le village de Nuoyu, arrêt mérité pour le déjeuner dans une pension familiale Naxi. Après la pause, vous attaquez la partie la plus raide et la plus difficile du parcours : l’ascension des 28 lacets.

Premier point de vue à l’endroit où le tigre a sauté les gorges et panorama impressionnant sur les monts enneigés de la montagne du Dragon de Jade. Descente pendant une bonne heure et arrivée au village de Yacha. Nuit dans une pension de montagne rudimentaire.

Jour 5:  LES GORGES DU SAUT DU TIGRE - SHAXI 


La province du Yunnan : Les gorges du Saut du Tigre et la montagne du Dragon de Jade 

Aujourd’hui, votre temps de marche est d’environ 4 heures.

C’est probablement la partie la plus belle de la randonnée. Différents points de vue sur les gorges, la montagne du Dragon de Jade et le Yang Tsé… agrémenteront votre journée. Après 2 heures de marche arrivée au village de Bendiwan pour la pause, déjeuner.

Passage sous une cascade puis descente jusqu’au lieu-dit de Walnut Grove (verger des noyers) où votre chauffeur vous attendra. Repas à la Tina Guesthouse puis départ pour Shaxi.

Arrivée en fin d’après-midi à Shaxi, selon le temps que vous disposez visite du village. Nuit à Shaxi. 

 Jour 6:  SHAXI – XIZHOU – DALI

Départ pour Xizhou. En route, arrêt à la montagne du Trésor de Pierre (Shibaoshan). Des sculptures rupestres de plus de 1300 ans sont le témoignage de la diffusion du bouddhisme mahayana dans la région à cette époque. 


Le village de Shaxi ancien comptoir commercial sur la route du Thé et des Chevaux

Possibilité de retour à pied à Shaxi via un chemin empierré avec belle vue sur la vallée (environ 2 h, uniquement en descente et à plat).

Continuation pour Xizhou. Le village de Xizhou est célèbre pour son architecture Bai encore très bien préservée.

Pendant la dynastie Ming, le village a fait fortune grâce au commerce du thé. De riches marchands y ont construit leurs résidences ce qui donne un charme certain au village. Nous vous recommandons notamment de visiter la résidence de la famille Yan. Rénovée récemment, cette résidence impressionnante a retrouvé sa gloire d`antan !

Départ pour Dali et installation à l`hôtel dans la vieille ville. 

Jour 7:  DALI

Enserrée entre les montagnes Cangshan (4000 de moyenne) et le lac Erhai (42 km de long), Dali est un lieu agréable à visiter. La région a connu son apogée du temps du royaume de Nanzhao (738-902) grâce au commerce entre la Chine, le Tibet et la Birmanie. Dali offre d’innombrables possibilités de découvrir et d’apprendre la culture locale. La minorité Bai est un des groupes minoritaires les plus prospères du Yunnan. Les Bai sont également réputés pour leur artisanat.

Aujourd`hui excursions facultatives, à vous de choisir !  

Option 1 : 


Apprenez les secrets de la cuisine du Yunnan à Dali

Participez à un cours de cuisine et préparez votre propre repas tout en apprenant à mieux connaitre la délicieuse cuisine du Yunnan et ses mets diversifiés.

Le matin, visite d`une école de cuisine où vous apprendrez la recette de votre déjeuner. Avec votre hôte, vous visiterez un marché local pour y acheter les ingrédients pour l`élaboration de la composition de votre repas. Vous apprendrez ainsi à mieux connaitre les différents légumes et épices de la région.

Sous les conseils d`un cuisinier, préparez votre plat du Yunnan.

 

Option 2 :


Tour à vélo au bord du lac Erhai, Dali

Tour à vélo autour du lac (environ 50 km de plat).

Partez le long du lac Erhai à travers la campagne de la région. Le village de Xizhou est célèbre pour son architecture Bai.

Nous vous recommandons notamment de visiter la résidence de la famille Yan. Rénovée récemment, cette résidence est de toute beauté.

Il est également possible de se rendre également à Xizhou en bus public.

 

Option 3 :


Le temple de Chongsheng proche de Dali, Yunnan

À trois kilomètres de la vieille ville de Dali se trouve le temple des 3 pagodes aussi appelé la pagode des mille éveils.

Construit à partir du 9e siècle à l’apogée du royaume Nanzhao, il est le symbole de Dali au pied de la montagne Cangshan et face au lac Erhai, c’est aussi un des plus vieux édifices du sud-ouest de la Chine.

À l`époque du Nanzhao, la pagode des Mille Éveils et le temple de Chongsheng faisaient partie d`un ensemble monastique très important.

Toutes ces excursions sont évidemment combinables.

Jour 8 : DALI – JINGHONG - MENGLUN

Transfert à l`aéroport de Dali et vol pour Jinghong, capitale autonome de la préfecture du Xishuangbanna. Le nom Xishuangbanna provient du thaï « Sip Song Pan Na » signifiant douze mille champs de riz. Jinghong est aussi la capitale de l’ethnie Dai. La ville se situe sur les bords du Mékong (Lancang Jiang en chinois).


La minorité ethnique Dai du Xishuangbanna, Yunnan

La région agricole du « Banna » est aussi réputée pour son jade de Birmanie et son thé vert aux vertus médicinales. La région compte également un grand nombre de minorités ethniques.

Arrivée à Menglun, la ville est à 75 kilomètres de Jinghong. La principale attraction de Menglun est son magnifique jardin botanique, il est aussi appelé le jardin des plantes tropicales.

Fondé en 1959, cet immense parc de 900 hectares compte plus de 8000 sortes de plantes comme les orchidées, les herbes médicinales, les bambous, les palmiers, les nénuphars et bien d’autres espèces.

Nuit dans un hôtel simple, mais propre à proximité du parc.  

Jour 9 : VOYAGE DE MENGLUN VIA MOHAN AUX GROTTES DE CHOM ONG AU LAOS

Départ pour Mohan et passage au Laos.

Après avoir les formalités douanières vous serez accueillis par votre guide Laotien. Départ pour Oudomxay où vous pourrez en chemin admirer les premiers paysages du nord du Laos.  


La spectaculaire grotte de Chom Ong au nord du Laos

En route, arrêt aux spectaculaires grottes de Chom Ong. Cette caverne est la deuxième plus longue du Laos. Durant votre visite, vous pourrez observer d`impressionnantes stalagmites et une stalactite.

D`environ 18 kilomètres, la grotte est illuminée sur les 450 premiers mètres avec des passages à travers de larges halls allant de 35 à 50 mètres de hauteur.

Pour cette excursion de bonnes chaussures sont indispensables. Le village le plus proche des grottes se trouve à 1 heure de marche.

Après la visite retour au village Khamu de Chom Ong où vous passerez la nuit chez l`habitant. 

Jour 10 : LES GROTTES CHOM ONG – BATEAU SUR LA NAM OU DE MUANG KHUA À MUANG NOI

Du village de Chom Ong, nous retournons sur la route principale à Oudomxay (Muang Xai), capitale de la province du même nom et plus grande ville du nord du Laos. 


La Nam Ou : une des rivières les plus importantes du Laos

La ville de Oudomxay est un centre important pour les échanges commerciaux entre le Laos, la Thaïlande, la Chine et le Vietnam. Continuation en direction du nord-ouest pour Muang Khua point de départ de la croisière sur la Nam Ou pour Muang Noi.

La Nam Ou affluent du Mékong et coulant entièrement dans le nord du Laos est une des rivières les plus importantes du pays. La Nam Ou a joué un rôle primordial comme axe de communication. Son cours de 448 kilomètres en grande partie navigable prend sa source près de la frontière chinoise (province de Phongsaly) et se jette dans le Mékong au nord de Luang Prabang.

Durant le trajet où le temps s’est figé, vous pourrez admirer le paysage karstique avec ses pains de sucre et ses falaises impressionnantes, la végétation luxuriante et la vie au fil de l’eau des villages isolés.

Arrêt pique-nique au bord de la Nam Ou et nouveau stop au village de Ban Sop Jam réputé pour ses tissages. Arrivée en fin de journée à Muang Noi et nuit dans une Guesthouse.

Jour 11 : MUANG NOI – MUANG KUEY – KAYAK SUR LA NAM OU – TREK AU VILLAGE DE NA LUANG 

Après le petit déjeuner, votre force physique sera mise à l`épreuve. À bord d`un kayak, vous partez naviguer sur la Nam Ou. Le courant de la rivière vous emporte agréablement à travers la jungle silencieuse. Il s`agit d`une expérience unique et amusante pour découvrir une facette du Laos du Nord. Après deux heures de kayak, vous atteignez le village de Ban Na Luang, point de départ pour votre randonnée vers Na Luang.


Randonnée dans la jungle au nord du Laos pendant votre voyage 

Sympathique randonnée qui commence en plein cœur des rizières. Selon les saisons on peut y voir les paysans labourant la terre avec leurs buffles.

En chemin, pique-nique avant d`attaquer la partie la plus ardue de ce petit trek. Montée d`une heure et demie à travers la jungle et sa végétation luxuriante. Arrivée au sommet où vous pourrez admirer le paysage montagneux typique au Laos du Nord. Continuation d`environ une heure de descente pour atteindre le village de Na Luang.

Entouré de pains de sucre karstiques, Na Luang est situé au bord d`une rivière. Le village est habité par les minorités ethniques Khamu et Hmong.

L`après-midi vous pourrez consacrer votre temps libre à participer et à observer la vie de ce petit village. Nuit en logement simple chez l`habitant.  

Jour 12 : BAN NA LUANG – NONG KHIAW – LUANG PRABANG

Petit déjeuner local et randonnée de deux heures pour Nong Khiaw où votre chauffeur vous attend pour vous conduire à Luang Prabang. 


Du Yunnan au Laos : Trek dans le village idyllique de Ban Na Luang.

Sur la route de Luang Prabang, arrêt aux grottes de Pak Ou. Le village de Pak Ou est situé à la jonction de la rivière Nam Ou et du Mékong. Visites en bateau des deux grottes. Tham Loum et Tham Theung. Pak Ou se traduit par « la bouche de la rivière Ou ».

À l`intérieur des grottes se trouvent des milliers de Bouddhas de toutes formes et de toutes tailles déposées par les fidèles.

  Les grottes sont un site de pèlerinage très populaire pour les habitants et sont très fréquentées au mois d’avril durant le Pimai (Nouvel An laotien).

Cet endroit avant l'arrivée du Bouddhisme aurait été un sanctuaire consacré au culte des Nagas.

Continuation pour Luang Prabang (30 kilomètres) et installation à l`hôtel.

Jour 13 : LUANG PRABANG

Luang Prabang se situe au nord du Laos dans une région montagneuse au confluent du Mékong et de la rivière Nam Khan. Ouverte au tourisme depuis les années 1990, la ville est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, depuis 1995. Placée sous protectorat français en 1893, Luang Prabang est exceptionnelle pour son patrimoine architectural traditionnel, ses structures urbaines et ses temples bouddhistes. La ville belle et douce s’inscrit en parfaite harmonie avec l’environnement naturel et ressemble encore beaucoup à ce qu’elle était du temps de l’Indochine.


Le monastère de Wat Mai, Luang Prabang, Laos

Tour à bicyclette afin d`explorer au mieux Luang Prabang. Visite d`un marché local et ensuite du plus grand monastère de Luang Prabang. Le Wat Mai a été construit vers la fin du 18e siècle par le roi Anourout. Il servit essentiellement de résidence pour la famille royale. Restauré en 1821 par le roi Manthathourat il acquit son nom définitif « nouveau monastère ». Ce temple a une grande importance pour les Laotiens de Luang Prabang.

Continuation pour la visite du musée national situé dans l`ancien palais royal (Haw Kham). On peut remarquer différentes influences : fondations classiques françaises et toiture traditionnelle avec un éléphant à trois têtes pour emblème. Le musée abrite un nombre important de trésors culturels, dont le trône royal. Après la visite du musée, vous continuez votre tour à vélo vers le Wat Visoun le plus vieux de la ville fondée en 1512 et qui abrite une collection importante d’anciennes images du Bouddha.

L`après-midi, au bord de la rivière Nam Khan visite du temple Wat Xieng Thong. Ce dernier est le temple le plus important de la ville. Jusqu`en 1975, le Wat Xieng Thong était un temple royal. En 1960 le temple fut totalement rénové, aujourd`hui la population locale y vient pour y prier et y faire des offrandes. En fin de journée visite du Wat Phabat Thai situé en bordure du Mékong. De ce temple vous pourrez admirer un super coucher de soleil dans une atmosphère paisible.

Nuit à Luang Prabang.

Jour 14 : DÉPART DE LUANG PRABANG

Transfert à l`aéroport. 

Fin de nos services.

NOUS CONTACTER

Certains tours proposent des petites promenades ou des excursions sans difficulté majeure, merci de les sélectionner en cas d’intérêt.

Review

Prices

Prices from*
US$1594
*
  • Prix par personne sur la base de 3 participants.