15-17 days

Trésors de Chine

De Pékin à la Province du Yunnan

Carte
VOYAGES CULTURELS
CIRCUIT INDIVIDUEL & SUR MESURE

Qui n’a jamais rêvé un jour de voyager à travers la Chine ? Ce passionnant voyage commence de la capitale du pays, Pékin pour se terminer dans la province du Yunnan dans le sud-ouest de la Chine. Lors de votre voyage, vous aurez un aperçu de l'histoire impressionnante et de la diversité culturelle de la Chine. Dans « l’empire du Milieu », vous visiterez aussi les sites incontournables de Datong, la pittoresque ville de Pingyao, l`armée de terre cuite de Xi’An. Un circuit qui vous emmènera de la muraille de Chine aux plateaux tibétains du Yunnan. Un voyage complet qui donne un bel aperçu de l’Histoire et de la culture chinoise sans oublier les paysages grandioses du Yunnan.

Tour Information

Voyage à Datong

La ville de Datong est située à 350 kilomètres à l’ouest de Pékin dans la province du Shanxi. Le meilleur moyen pour se rendre à Datong est de prendre le bus pour une durée de 4 heures ou encore le train pour 6 heures de trajet.

Voyage en Chine les grottes de Yungang à Datong

En raison de sa proximité avec la steppe mongole, la province du Shanxi a connu une histoire mouvementée. Régulièrement confrontée aux invasions des nomades du Nord dont les plus connus sont les Tuoba qui installèrent leurs tentes dans la province du Shanxi et proclamèrent Datong comme capitale de la « dynastie des Wei du Nord » (386 – 534).

Les célèbres grottes bouddhistes de Yungang datent de cette époque et sont devenues l’attraction la plus importante de la région. Les grottes de Yungang sont situées à environ 16 km à l'ouest de Datong. Pour se rendre aux grottes de Yungang, le plus facile est de prendre le bus n ° 3 dans la rue Zhengua au centre-ville, sortir au terminus et effectuer les 300 derniers mètres à pied pour arriver aux grottes. 

Au XIe siècle, Datong fut à nouveau choisi comme capitale de la dynastie mongole des Liao, et 300 ans plus tard Datong devint un point défensif et stratégique important pour la dynastie des Ming (1386 – 1644). De la forteresse de la ville de Datong, aujourd'hui il ne reste presque plus rien à voir des remparts jadis impressionnants qui ont dû faire place à l’expansion de la ville moderne.

Le monastère suspendu, Datong, Shanxi, Chine

Dans un passé encore récent, Datong était une ville industrielle chinoise typique. Près d’un tiers de la production chinoise de charbon provient de la région de Datong, d’où le nom de Datong la capitale du charbon.

Au cours des dernières années, le gouvernement a essayé de faire de Datong, une destination touristique populaire. Ainsi, un gigantesque mur flambant neuf a été placé autour de la ville, un immense temple bouddhiste a été construit et le vieux monastère de Huayan datant du XIIe siècle a été rénové à grande échelle.

Depuis 2017 on peut prendre le train à grande vitesse de Taiyuan, la capitale de la province du Shanxi pour se rendre en moins de 30 minutes à Datong. Lors de votre voyage à Datong, vous visiterez également le monastère suspendu (Xuan Kong Si) qui se trouve à 60 kilomètres environ au sud-est de Datong dans les montagnes de Heng Shan. Le monastère suspendu de Heng Shan date de la période de la dynastie des Wei du Nord et les dernières bâtisses de la dynastie Qing (1644 – 1911).

Au cours des siècles, le monastère fut maintes fois détruit par la montée des eaux de la rivière Heng. Pour cette raison, à chaque reconstruction, le monastère a été construit un peu plus haut sur la montagne, jusqu'à ce qu'il soit finalement situé, avec l'aide d'une structure en bois artificiel, à mi-chemin sur un mur de roche escarpée. En réalité, le monastère repose sur des poutres enfoncées à l’horizontale dans la roche. L'apparence du monastère donne l’impression de défier les lois de la pesanteur.

Un déplacement au monastère suspendu est bien meilleur en voiture. Toutefois à Ertong parc à Datong, la station de bus propose dans la matinée des trajets vers Hunyuan, de là on peut se rendre en taxi au monastère suspendu.  

Voyage à Pingyao

Lors de votre voyage en Chine, l’escale dans la ville de Pingyao reste un « must ». La ville de Pingyao se situe à environ 100 km au sud de Taiyuan, la capitale de la province du Shanxi dans le centre de la Chine. Dans de nombreux guides touristiques, Pingyao est décrit comme « la plus belle ville de Chine ». Complètement entourée par de hauts remparts, Pingyao conserve de nombreuses demeures d’architecture traditionnelle. Depuis 1997, la ville est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’antique ville de Pingyao, province du Shanxi, Chine

La cité de Pingyao n’a subi que peu de changements depuis la dynastie Ming (1386-1644), et est aujourd'hui l'un des sites historiques les plus attrayants et les mieux conservés en Chine. Le centre de la vieille ville est entouré d'un mur de 6 kilomètres de long datant de la dynastie Ming. De ces remparts, vous avez une très belle vue sur les toits de la vieille ville. Il est possible de faire à pied le tour de la vieille ville par la muraille. Il faut compter pour cela environ deux heures.

La ville de Pingyao a connu son apogée sous la dynastie Ming grâce à un commerce florissant s’étendant de la Chine du Sud jusqu'à la Mongolie et la Russie. Sa grande prospérité entraîna la création des premiers chèques du pays, destinés à faciliter le transfert des grosses sommes d’argent.

En 1823, la « Sunrise Prosperity Bank » (« Rishengchang ») a été fondée, elle est maintenant considérée comme la première banque de la Chine.

 Le temple Cheng Huang, Pingyao, Province du Shanxi, Chine

La visite du temple Cheng Huang mérite le détour.

Situé près de la porte Est au sud-est du centre-ville, ce temple encore très bien préservé est consacré au dieu protecteur de la cité de Pingyao.

À l’intérieur de Cheng Huang se trouve le « temple de la richesse », on peut y voir de nombreux chinois bâtons d’encens à la main prier dans l’espoir de faire fortune tous comme il y a 200 ans leurs aînés fondateurs de la première banque de Chine l’avaient fait.

Les anciens manoirs, palais et temples bien conservés, donnent une bonne impression de la richesse unique de la ville et un bon aperçu de la vie à Pingyao du temps de la Chine impériale.

Dans le centre-ville de Pingyao, il y a beaucoup d'hôtels de charme où vous pourrez passer la nuit juste comme au temps des empereurs.

Voyage à Xi’An

La tour de la cloche dans le centre de Xi'An

La ville de Xi'An est la capitale de la province du Shaanxi, culturellement et historiquement Xi'An est une étape importante pour ce voyage à travers la Chine.

L'histoire de la ville de Xi'An peut remonter à l'âge du bronze, il y a 3 000 ans. Mais la prospérité de la ville a commencé à la dynastie des Han (221-206 av. J.-C.), quand sous le règne de l'empereur Qin Shi Huang, Xi'An est devenue la première capitale de l'Empire de la Chine. À cette époque, la ville s'appelait « Chang An », qui se traduit plus ou moins comme « longue paix ».

Xi'An a été longtemps considéré comme la porte d’entrée de la Chine à l'Occident et a été le point de départ de la Route de la Soie, l'une des plus anciennes routes commerciales au monde.

Il y a environ 2 000 ans, les commerçants et les diplomates affluaient déjà de partout dans le monde à Chang An.

Les caravanes de chameaux déchargeaient leurs marchandises d’Eurasie, cette route monopolisa les échanges entre la Chine et l’Europe pendant des siècles, surtout la soie chinoise qui était très demandée dans l'Empire romain.

Après la chute de la dynastie des Han, Xi'An a été au centre de beaucoup de guerres.

Ce n'est qu’au début de la dynastie Sui en 581 que l'Empire chinois a été de nouveau uni. Xi'An fut de nouveau construit et nommé comme la capitale de la dynastie Sui (581-618). Durant la dynastie Tang (1386-1644), Xi'An a connu une nouvelle période de prospérité. Xi'An s’est développé comme un centre de commerce le long de la Route de la Soie, et est aussi devenu un centre pour les arts comme la calligraphie, la sculpture, la poterie, la peinture, et la poésie lyrique. Le bouddhisme a été introduit à Xi'An pendant la dynastie Tang.

Avec l'effondrement de la dynastie Tang à la fin du IXe siècle vint aussi le déclin économique de Xi'An. La capitale a été transférée à Nanjing. Sous la dynastie Ming (1368 – 1644) Xi'An était une fois de plus reconstruit, mais sans jamais retrouver son apogée de la dynastie Tang. Les murs de la ville très bien conservés datent également de cette dernière restauration. Xi'An est aujourd'hui considéré comme la ville avec les plus beaux remparts dans leur état d'origine en Chine.

Xi'An a reçu les honneurs impériaux pour la dernière fois en 1900, lorsque l'impératrice Cixi, après avoir fui Pékin pendant la révolte des Boxers, a mis en place sa cour.

En raison de son histoire colorée, Xi'An a aujourd'hui une grande sélection de sites touristiques à offrir. Pour cette raison, un voyage à Xi'An est particulièrement intéressant. L'attraction principale et le point culminant d'un voyage à Xi'An sont certainement les soldats en terre cuite, situés à environ 30 km de Xi'An. L'armée de terre cuite a été créée pour surveiller la tombe de Qin Shi Huang, le premier empereur de Chine.

La Grande Pagode de l’Oie Sauvage

Le moine Xuan Zang, Xi'An

Le monument le plus connu de Xi'An est la grande pagode de l’Oie Sauvage. La grande pagode de l’Oie Sauvage a été construite en 652 et mesure 64 mètres de haut, elle se situe dans le sud de la ville. Une des nombreuses fonctions de la pagode est d'abriter des textes bouddhistes et des figurines de Bouddha rapporté d'Inde en Chine par le voyageur et traducteur bouddhiste Xuanzang. Le moine Xuanzang prétend avoir eu un rêve le convainquant de se rendre en Inde.

À l’époque l’empereur Taizong avait interdit (sous peine de mort) tous les voyages en dehors de son empire. Pendant des années (629 à 645) et dans des conditions extrêmes, Xuanzang a sillonné le Kirghizstan, l'Ouzbékistan, l'Afghanistan, le Pakistan et l'Inde. Ce long voyage lui a valu de se faire de nombreux contacts et de rassembler un maximum de connaissances sur le bouddhisme. 

Pendant plusieurs années, il a étudié et copié des textes à l'école bouddhiste de Nalanda, qu'il a ensuite ramené en Chine.

Le retour de Xuanzang à Xi'An 17 ans après s’est terminé triomphalement, avec des centaines de textes et de reliques dans ses bagages. Le même empereur le reçu à la cour et lui a fait construire une pagode dans laquelle il pouvait continuer à travailler sur la traduction des textes : la grande pagode de l’Oie Sauvage. Une partie de ces textes sont encore aujourd'hui dans la grande pagode de l’Oie Sauvage.

L'Armée en Terre Cuite de Xi'An

Qin Shi Huang est considéré comme le premier empereur de Chine. Qin Shi Huang est né en tant que Ying Zheng, fils du roi de Qin, en 259 av J.C. Sa naissance s'est produite dans une période de guerre, quand le Royaume de Qin luttait avec six autres États pour le pouvoir. Après la mort de son père, Ying Zheng, treize ans seulement, monta sur le trône de Qin.

Entre 230 et 221 av. J.-C.  Ying Zheng conquit au fur et à mesure les autres États et mit un terme à la fragmentation de l'Empire féodal chinois. La période de conflit entre les petits États était achevée, la Chine était née, et la ville de Xi'An a été déclarée la nouvelle capitale. Ying Zheng devint le premier empereur de Chine et s'appela par la suite Qin Shi Huang, qui signifie « premier souverain noble de la dynastie Qin ».

Guerriers de l'armée en terre cuite de Xi'An

Dirigeant impitoyable Qin Shi Huang réorganisa de main de maître avec une bureaucratie gigantesque en faisant des réformes d'envergure. Tout était normalisé et standardisé, l'écriture, le poids, la langue, les pieces de monnaie... 

Qin Shi Huang est considéré comme le père de la muraille de Chine, il fit aussi construire un réseau de 6 800 kilomètres de routes partiellement préservées de nos jours. Le premier empereur de Chine a également voulu tout préparer pour après sa mort.

Il est dit qu'il a commencé la construction de sa tombe peu de temps après son accession sur le trône. Plus de 700 000 ouvriers forcés auraient travaillé pendant 37 ans sur son mausolée, qui mesure 56 kilomètres carrés.

En 1974, l'armée de terre cuite de Qin Shi Huang a été découverte par hasard par un paysan local.

Le site d'excavation est depuis longtemps devenu l'une des attractions touristiques les plus importantes de la Chine centrale. Le Musée se compose de plusieurs fosses, encore partiellement mises à nu. Dans la plus grande fosse, plus de 1 000 figurines en terre cuite sont debout. L'armée était composée d'environ 8 000 guerriers. En 1987, l'armée de terre cuite a été ajoutée sur la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO, et est souvent décrite comme la huitième merveille au monde.,

De Xi’An à Lijiang dans la province du Yunnan, sud-ouest de la Chine

Le Yunnan est la province la plus au sud-ouest de la Chine. La province possède une grande variété de paysages. Le climat est très variable, il va des zones subtropicales de culture de thé dans le sud jusqu’au 7000 mètres de hauteur dans les contreforts de la chaine de l’Himalaya dans le nord. 

De la province du Shaanxi à celle du Yunnan

Lors de votre voyage dans la province du Yunnan, vous visiterez de vieux villages ainsi que des temples encore bien préservés le long de l’ancienne Route du Thé et des Chevaux.

Sur la route du haut des gorges du Saut du Tigre, entreprenez une petite randonnée pour profiter des magnifiques paysages sur les gorges, mais aussi sur les montagnes du Dragon de Jade et ses neiges éternelles. Après les terrasses blanches en calcaire de Baishuitai, vous arriverez sur le haut plateau tibétain de Zhongdian (Shangri- La). Les montagnes enneigées, les prairies de yaks, les monastères et drapeaux à prières font prendre conscience que nous sommes bien sur le territoire tibétain.

En résumé, ce voyage à travers la Chine est riche et varié culturellement et en histoire, avec beaucoup de rencontres passionnantes et de magnifiques paysages.

Tour Map

"...die Wanderung auf der Grossen Mauer bei Jinshanling bei schönstem Wetter war spitze...Die gesamte Reise war hervorragend organisiert..."

   Steffen und Doris aus Deutschland


"...wir haben einen guten Einblick in ein, für uns bis dahin unbekanntes China bekommen...Ganz besonders hervorheben möchten wir die Leistungen von unserem Guide Robert, seine Umsichtigkeit hat viel zum Gelingen der Reise beigetragen..."

   Hans-Peter und Pia aus der Schweiz

Tour Itinerary

Jour 1: ARRIVÉE À PÉKING

Bienvenue à Beijing, la capitale de la Chine. Accueil de votre guide et transfert à votre hôtel. 

Jour 2: VISITE DE PÉKING

Voyage en Chine, De Péking à la province du Yunnan 

Le matin, visite de la place Tiananmen ainsi que de la cité interdite.

La place Tian An Men est entourée du palais de l’assemblée du peuple, la porte Zhengyang au sud et le musée national de Chine. La place la plus populaire de Chine est aussi l’endroit où l’on célèbre les grandes manifestations comme la fête nationale ou le premier mai.

Dans la cité interdite se trouve l’ancien palais impérial qui servit de résidence à 24 empereurs.

Au cours de cette visite, vous apprendrez beaucoup de faits intéressants sur les deux dernières dynasties de la Chine, la dynastie Ming (1368-1644) et la dynastie Qing (1644-1912).

Depuis 1987, la cité interdite est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Retour à l’hôtel et temps libre. Nuit à Pékin.   

 Jour 3: PÉKIN - LA MURAILLE DE CHINE

Randonnée sur la muraille de Chine

Départ pour la grande muraille de Gubeikou située au nord-est de Pékin. Cette section de la muraille de Chine est un peu moins touristique et conserve son aspect original, construite le long d’une chaîne de montagnes elle est ondulée dans sa longueur.

La principale tour d’observation qui se trouve être le point culminant est à 986 mètres.

La construction du mur d'origine a commencé il y a 2000 ans pendant la dynastie Qin sous le règne de l'empereur Qin Shi Huang Di (259-210 av. J.-C.). Au cours de la dynastie Ming (1368-1644), le mur a été renforcé et étendu à la longueur d'aujourd'hui.

La muraille a été principalement utilisée pour protéger les gens des invasions du Nord, mais a également joué un rôle important comme itinéraire sur la route de la soie.

Randonnée sur la grande muraille :

Au début de votre randonnée, vous trouverez une partie très originale et non restaurée du mur. Certaines sections de la muraille sont assez raides, de bonnes chaussures de marche sont recommandables. (Randonnée d'environ 10 km au total/4-5 heures).

Plus tard dans l'après-midi, vous vous rendrez à la Jinshanling. Cette partie des remparts a été rénovée et présente de nombreux escaliers escarpés. L'effort est récompensé avec une vue magnifique sur la grande muraille et les environs à la lumière du soleil de fin d'après-midi.

Après la descente, continuation en voiture à votre Guesthouse. Hébergement dans une maison d'hôte simple à proximité de la muraille.

Jour 4: LA GRANDE MURAILLE - PÉKIN

Hiking on the Great Wall of China near Jinshanling

Cette partie de la randonnée sur les remparts vous mène à la montagne Wohu, d'où l'on jouit de la plus belle vue de la grande muraille de Chine.

Certaines sections ont été rénovées ces dernières années, tandis que d'autres sont encore dans un état très original.

Le temps de la randonnée aujourd’hui est de 2 à 3 heures.

Déjeuner puis retour à Pékin.

Installation à l’hôtel et nuit à Pékin. 

Jour 5:  PEKING – DATONG

Départ pour le Palais d’Été. Ce complexe fascinant contient de nombreux temples, lacs et édifices traditionnels chinois. Ancien refuge de la famille impériale lors des fortes chaleurs dans la capitale. Le Palais d'Été est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998. Continuation du circuit pour la visite du temple du ciel construit en 1421. 

Le temple du ciel, Beijing, Chine

Il représente parfaitement l’architecture traditionnelle chinoise reprenant la thématique du ciel et de la terre.

Ensuite, départ en train pour Datong. La ville de Datong se situe à 350 kilomètres à l’ouest de Pékin dans la province du Shanxi. L'histoire de Datong remonte à 200 av. J.-C. quand une colonie appelée PingCheng a été fondée ici pendant la dynastie des Han.

Datong était une petite ville de garnison frontalière et fortifiée à un point stratégique de la frontière avec la steppe de Mongolie. Les Tuoba font de Datong la capitale de la « dynastie des Wei du Nord » (398-404).

Cette époque coïncide aussi avec l'émergence des grottes Yungang maintenant bien connues. Aujourd'hui, Datong vit principalement de la production de charbon. Près d'un tiers du charbon chinois vient de la région.

Arrivée à la gare ferroviaire et transfert à votre hôtel. 

Jour 6: DATONG –  GROTTES DE YUNGANG – MONASTÈRE SUSPENDU

Les impressionnantes grottes bouddhistes de Yungang sont situées à environ 16 kilomètres à l'ouest de Datong. La construction a commencé en l'année 453, quand Datong était la capitale de la dynastie des Wei du Nord et a pris a pris fin en 525 après que la capitale eut été déplacée à Luoyang. Au total, plus de 51'000 statues représentant l'art rupestre bouddhiste en Chine sont reparties dans 252 grottes et niches.

Statue rupestre bouddhiste à Datong, Chine

Visite de différentes grottes afin de savourer ces chefs-d'œuvre classiques de l’apogée de l'art rupestre bouddhique en Chine. L’après-midi, départ pour le « monastère suspendu » Xuankong si (compter une bonne heure de route).

Les débuts du « monastère suspendu » remontent à la dynastie des Wei du Nord, mais la construction que l’on peut voir aujourd'hui date de la fin de la dynastie Qing (1644-1911). Le monastère est ancré sur un mur rocheux escarpé en hauteur, tenu par une structure en bois sophistiqué. L'apparence de ce dernier donne l’impression de défier les lois de la pesanteur.

En tant que seul monastère dans le pays, le monastère de Xuankong rassemble les sanctuaires des trois principales religions de la Chine : le confucianisme, le bouddhisme et le taoïsme.

Retour et nuit à Datong.

Jour 7:  DATONG – PINGYAO

Transfert à la gare ferroviaire. Le train Super Express vous emmènera en un peu moins de 2 heures à Pingyao via Taiyuan.

Transfert vers la vieille ville de Pingyao.

La vieille ville de Pingyao, province du Shanxi

La cité de Pingyao n’a subi que peu de changements depuis la dynastie Ming (1386-1644) et est considérée comme une des plus belles villes de Chine.

L'impressionnant et massif rempart de Pingyao est préservé et reste presque dans son état originel. Le centre de la vieille ville est entouré d'un mur de 6 kilomètres de long.

Pendant la dynastie Ming, Pingyao était une ville commerçante et prospère et jouissait d'un énorme réseau commercial s'étendant du sud de la Chine à la Mongolie et la Russie.

Pingyao est devenu si riche que finalement, le marchand Lei Lutai a introduit un système de paiement virtuel avec des pièces de papier, une sorte de précurseur du « chèque » d'aujourd'hui ou une sorte de certificat d'échange. Ainsi, 1823 est né la « Sunrise Prosperity Draft Banque » (« Rishengchang »), qui est maintenant considérée comme la première banque en Chine.

Lors de la visite de la vieille ville, vous visiterez d'anciennes demeures bien conservées, des palais et des temples, qui fournissent un bon aperçu de la vie de la Chine impériale.

Temps libre pour explorer la vieille ville selon vos envies.

 Nuitée dans un hôtel de charme dans la vieille ville.

Jour 8:  PINGYAO –­ XI’AN

Transfert à la gare de Pingyao pour prendre le train moderne Super Express à destination de Xi'an. Transfert à votre hôtel.

Confortable voyage en Chine à bord du nouveau train rapide

La ville de Xian est la capitale de la province du Shaanxi. Xi’An ou Chang’An comme la ville était autrefois appelée, est considérée comme la première capitale de l'Empire de la Chine sous l'empereur Qin Shi Huang.

La vieille ville impériale a été considérée comme la porte d'entrée de la Chine au monde de l'Ouest pendant une longue période et a été le commencement de la Route de la Soie, l'une des plus anciennes routes commerciales au monde.

Il y a environ 2 000 ans, les commerçants affluaient déjà de partout dans le monde à Chang’An. Cette route monopolisa les échanges entre la Chine et l’Europe pendant des siècles, surtout la soie chinoise qui était très demandée dans l'Empire romain.

Dans l'après-midi visite de la vieille ville pittoresque. Tour de vélo sur les remparts de la ville, d'où vous pouvez profiter d'une belle vue sur les toits de la vieille ville.

Nuit à Xi'An.

Jour 9 :  L’ARMÉE DE TERRE CUITE DE XI'AN

L'armée des Terracota de Xi'An, Chine

Le berceau réel de la Chine se trouve à environ 30 km à l'extérieur de Xi’An et est gardé par les fameux guerriers de l'armée en terre cuite. Qin Shi Huang a gagné d'innombrables batailles et a ainsi rassemblé les 7 royaumes 230 ans av. J.-C.  Il est considéré comme le premier empereur. C'était la naissance de la Chine, grande puissance mondiale de nos jours.

Le musée se compose de plusieurs fosses, encore partiellement mises à nu. Dans la plus grande fosse, plus de 1 000 figurines en terre cuite sont présentées.

Les premières parties de cette “armée de terre cuite” ont été découvertes par hasard par un paysan local en 1974. En 1987, l'armée de terre cuite a été ajoutée sur la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO, elle est souvent décrite comme la huitième merveille du monde.

Après-midi de libre pour profiter de la ville de Xi’an à votre guise.

Jour 10:  XI’AN – LIJIANG

Transfert à l’aéroport de Xi’An et envol à destination de Lijiang dans la province du Yunnan. Accueil et transfert pour la vieille ville de Shuhe. 

La vieille ville de Lijiang, province du Yunnan 

La vieille ville de Shuhe se situe à 9 kilomètres au nord de Lijiang. Contrairement à son « grand frère » Lijiang, Shuhe est plus calme et un peu moins touristique.

Check-in à l'hôtel et tour de ville.

Dans l'après-midi, départ à bicyclette de location pour Baisha (5 km) ancienne capitale du royaume Naxi à son apogée, visite du temple Liuli avec ses magnifiques fresques datant de la dynastie Ming qui ont miraculeusement échappé aux saccages de la révolution culturelle.

À vélo, vous pourrez ainsi mieux apprécier la belle vallée de Lijiang à l'ombre de la montagne de Dragon de Jade. Tour du village de Baisha et retour à Shuhe.

Jour 11:  LA VIEILLE VILLE DE LIJIANG

La minorité Naxi de Lijiang, Yunnan 

La belle ville de Lijiang, capitale de l`ethnie Naxi se situe dans une vallée fertile à 2400 mètres d`altitude au pied de la dominante montagne du Dragon de Jade haute de 5597 mètres.

Nomades venus du Tibet il y a environ 2000 ans, les Naxi pratiquent une religion appelée Dongba (du nom des chamans Naxi) fortement imprégnée de Lamaïsme tibétain et de taoïsme.

Leur écriture pictographique vieille de plus 1400 ans utilisée pour la transcription des mythes fondateurs reste un véritable mystère.

Promenade matinale pour visiter la vieille ville de Lijiang. Surnommée “le grand encrier” à cause de ses nombreux canaux.

Il est agréable de flâner à travers les ruelles pavées, de traverser de petits ponts en pierre ou encore d’admirer les vieilles demeures Naxi.

Une partie de la ville a été détruite en 1996 suite à un terrible tremblement de terre. Visite du parc de l’étang du Dragon Noir avec vue sur la montagne du Dragon de Jade et d’un musée Dongba présentant la culture Naxi.

Retour et nuit à Shuhe.

Jour 12:  LIJIANG – LES GORGES DU SAUT DU TIGRE

Une superbe randonnée le long du Yang Tsé aux gorges du Saut du Tigre avec comme toile de fond la montagne du Dragon de Jade.

Randonnée dans les gorges du Saut du Tigre, Yunnan

Départ pour les gorges du Saut du Tigre. Route pittoresque jusqu’au village de Qiaotou qui marque l’entrée des gorges du Saut du Tigre et qui est le point de départ de ces deux jours de randonnées.

Pour échapper aux chasseurs, le tigre a sauté la partie la plus étroite du Yang Tsé (25 mètres) d’où le nom de ces gorges enserrées entre les montagnes de Haba et du Dragon de Jade (plus de 5000 mètres) et qui sont parmi les plus profondes du monde.

Nous commençons la randonnée par une heure de marche sur une route en gravier et en montée. Panorama impressionnant sur les monts enneigés de la montagne du Dragon de Jade et la montagne Haba.

Déjeuner à la Tea Horse Guesthouse. Dans l’après-midi, continuation (environ 2 heures, essentiellement à plat) pour le village de Bendiwan.

Nuit dans une rudimentaire, mais propre Guesthouse. Vous pourrez profiter de la terrasse panoramique située en face de la montagne du Dragon de Jade avec une vue imprenable et unique sur les gorges.  

Jour 13:  GORGES DU SAUT DU TIGRE – BAISHUITAI – ZHONGDIAN

L'entrée des gorges du Saut du Tigre, Yunnan

Départ du village de Bendiwan. Passage sous une cascade puis descente jusqu’au lieu-dit de Walnut Grove (verger des noyers). Comptez 2 heures de marche en descente.

Arrivée à la Tina Guesthouse où votre chauffeur vous attendra.

 Départ pour le Shangri-La. En chemin arrêt à Baishuitai (terrasses de l’eau blanche). Situées à 2400 mètres d’altitude, ces terrasses naturelles en calcaire prennent l’apparence de blocs de marbre blanc trônant au milieu de la nature.

Petite promenade sur ce site sacré par toutes les ethnies de la région.

Continuation pour Zhongdian (Shangri-La), depuis 2001, la ville porte le nom de Shangri-La, paradis terrestre décrit dans le roman de James Hilton “les horizons perdus”.

Arrivée sur les plateaux tibétains. Montagnes enneigées, prairies de yaks, monastères, maisons tibétaines massives et drapeaux à prières donnent de suite un réel aperçu de la région du Tibet oriental.

Nuit à Zhongdian.

Jour 14:   ZHONGDIAN (SHANGRI – LA)

Tour à vélo autour du lac Napa, Zhongdian, Yunnan

Shangri-La, cette ville du Tibet oriental culmine à 3200 mètres d’altitude.

Départ pour le monastère de Songzanlin (comptez une quinzaine de minutes pour vous y rendre). Surnommé “le petit Potala”, ce monastère est le plus grand et plus beau de la région. Cette grande lamaserie construite en 1679, fait partie de la “secte” des bonnets jaunes (Gelugpa). C’est l’une des treize grandes lamaseries et actuellement au moins 600 moines y vivent. Détruit pendant la révolution culturelle Songzanlin est redevenu un des monastères bouddhistes les plus importants de la région. Retour à Zhongdian.

Promenade dans la vieille ville, nous montons la colline de la Tortue où se trouve le plus grand moulin à prières au monde. Les fidèles y tournent autour trois fois pour obtenir un bon karma.

Selon l’heure et la météo, vous pouvez faire l’excursion au lac Napa en voiture ou à vélo. Le lac Napa est un lac naturel situé à une dizaine de kilomètres de Zhongdian. De nombreux villages tibétains sont établis aux alentours du lac avec leurs maisons en bois à deux niveaux et leurs grands séchoirs à céréales. D’octobre à mars, on peut observer la grue à cou noir, espèce d’oiseau rare vivant entre 3000 et 5000 mètres d’altitude.

Jour 15:  ZHONGDIAN – SHAXI

Nous quittons les hauts plateaux du Tibet oriental pour retrouver le Yang Tsé. Passage au coude du Yang Tsé où ce dernier coincé entre les montagnes n’a pas le choix que d’effectuer un virage de 180 degrés pour retourner vers le nord-est de la province et les gorges du Saut du Tigre. 

Le village de Shaxi, province du Yunnan, Chine

Continuation du voyage pour Shaxi.

En route, visite de la montagne du trésor de pierres : Shibaoshan. Des sculptures rupestres de plus de 1300 ans sont le témoignage de la diffusion du bouddhisme mahayana dans la région à cette époque.

Possibilité de retour à pied à Shaxi par un chemin empierré avec belle vue sur la vallée (environ 2 h, uniquement en descente et à plat) ou retour avec votre chauffeur.

Autrefois, Shaxi était un comptoir commercial important sur la route du thé et des chevaux. Le village a été rénové et préservé avec l’aide du gouvernement suisse.

On peut encore observer les vestiges du passé à travers des maisons de nobles, des temples, des ponts, un théâtre Bai au cœur de la place du village. 

Nuit à Shaxi.

Jour 16:  SHAXI – LIJIANG

Le matin temps libre pour explorer Shaxi. Transfert à l’aéroport ou à la gare de Lijiang pour la fin ou la prolongation de votre voyage.

Nous Contacter

Nous Contacter
Votre Now
Titre
Tour
(Si vous sélectionnez une date de voyage approximative, nous pourrons vous recommander des voyages sur mesure.)
Nombre de voyageurs?
Étoiles préférées
Additional Information
Quel est l’âge (en moyenne) du groupe?
Vous décririez-vous comme un voyageur à petit budget?
Message
13 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Plus de tours