Du Laos « zen » et paisible à la belle province du Yunnan, vous traverserez des régions éloignées et peu fréquentées par les voyageurs. Certains endroits sont parmi les plus fascinants de l’Asie du Sud-Est. Des minorités ethniques, des paysages époustouflants, des monuments historiques, un tour complet aux multiples facettes et pleins de contrastes entre deux pays aux charmes différents.

Your host, Adrian Stalder

Adrian Stalder

A Swiss National, passionate traveler and outdoor expert. He graduated from the Swiss business school of commerce and was supposed to start a banking career soon after. More out of curiosity he took an interim job as a tour guide for one of the leading tour operators in Switzerland and that is when he discovered his love and affection for foreign countries and their fascinating cultures and history. In between his assignments he shouldered his backpack and started to explore the remotest corners of the Asian continent. After one year in Thailand he then moved to neighboring Myanmar where he worked as the country manager for a German tour operator for almost 5 years.

He then decided to move on to Kunming, where he realized a long time dream by starting his own travel company, and to share with others his extensive travel experience and profound knowledge about China and South-East Asia. Chinese is just one of 5 languages he speaks fluently. In his spare time he is practicing Tai Ji and studies the Chinese history.

Tour Information

Authentique Laos

De Luang Prabang, ville calme et sereine protégée par L’UNESCO, vous remonterez le nord du Laos en traversant des régions peu fréquentées par les touristes occidentaux.


Luang Prabang et ses nombreux temples, Laos

Arrivée à Kunming dans le Yunnan, en passant par les forêts tropicales du Xishuangbanna et les célèbres rizières en terrasses de Yuanyang.  

Le Laos surnommé le pays du million d’éléphants est encore méconnu et n’a pas bénéficié comme ses voisins du développement économique et industriel.

Des plaines fertiles de la vallée du Mékong à la chaine de montagne Annamite, les voyageurs ont tendance à reconnaitre que le Laos est un des plus beaux pays de l’Asie du Sud-Est.

Bien que très influencé par la Chine, Le Laos a su préserver son identité. Une des caractéristiques spéciales du pays est sa grande variété de minorités ethniques avec ses nombreux différents dialectes. Si la langue officielle (le laotien) est enseignée obligatoirement dans les écoles, la population de certaines régions reculées ignore encore la langue nationale.   

Paysages spectaculaires, population accueillante, Histoire, tous les ingrédients sont réunis pour la réussite d’un merveilleux voyage.   

En bateau sur la rivière Nam Ou

Voyage en bateau sur la Nam Ou, les panoramas offerts par la rivière sont à couper le souffle. Très belle étape dans ce site naturel au nord-est du Laos où le temps s’est arrêté. Paysages karstiques de toute beauté avec ses pains de sucre, rizières et villages ethniques isolés sont l’occasion unique de découvrir un Laos au fil de l’eau.  

La Nam Ou affluent du Mékong et coulant entièrement dans le nord du Laos est une des rivières les plus importantes du pays. La Nam Ou a joué un rôle primordial comme axe de communication. Son cours de 448 kilomètres en grande partie navigable prend sa source près de la frontière chinoise (province de Phongsaly) et se jette dans le Mékong au nord de Luang Prabang.


Voyage de Luang Prabang à Kunming

Arrivée en Chine

Passage de la frontière et entrée en Chine par la petite ville de Mohan. Vous êtes au Xishuangbanna, la préfecture autonome Dai la plus au sud de la province du Yunnan.

Le nom Xishuangbanna provient du thaï « Sip Song Pan Na » signifiant douze mille champs de riz.

Mohan vit principalement du trafic entre la Chine et le Laos.

On trouve dans cette petite ville quelques hôtels de catégorie simple, des restaurants et des boutiques qui vendent des produits venant de Thaïlande, du Vietnam et du Laos.

Traversée à pied d’un petit « no man’s land » entre les deux pays à environ 100 mètres, du clinquant et doré poste frontière laotien de Boten à la frontière chinoise de Mohan.

Spectaculaires rizières en terrasses

Passage à travers des plantations du fameux thé de Pu’er, découverte des célèbres rizières en terrasses classées patrimoine de l’UNESCO sans oublier la ville chargée d’Histoire de Jianshui.

Ce voyage se termine à Kunming capitale de la province du Yunnan surnommée « la cité du printemps éternel » en raison de son climat agréable et tempéré toute l’année.

Des minorités ethniques, des paysages époustouflants, des monuments historiques, ce circuit combinant le Laos et le sud du Yunnan en Chine, vous permettront de découvrir le meilleur des deux pays ainsi que leur population locale.

 

Customer Reviews

"...J`ai adoré le village de Ban Na Luang..."
   Monique de Belgique


"...Très beau voyage. J`ai particulièrement apprécié la vie rurale  et les minorités du Yunnan et du Laos   ..."
   Marc de Nancy

Tour Map

LOADING

Tour Itinerary

Jour 1:   ARRIVÉE À LUANG PRABANG            


Le Luang Prabang et ses temples, Laos

Prise en charge à l’aéroport et transfert à votre hôtel. Luang Prabang se situe au nord du Laos dans une région montagneuse au confluent du Mékong et de la rivière Nam Khan.

Ouverte au tourisme depuis les années 1990, la ville est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, depuis 1995.

Placée sous protectorat français en 1893, Luang Prabang est exceptionnelle pour son patrimoine architectural traditionnel, ses structures urbaines et ses temples bouddhistes.

La ville belle et douce s’inscrit en parfaite harmonie avec l’environnement naturel et ressemble encore beaucoup à ce qu’elle était du temps de l’Indochine.

Jour 2:   LUANG PRABANG

Nous partons en tricycle motorisé moyen de transport traditionnel le « Tuk Tuk » visiter les rues de Luang Prabang et ses alentours à la découverte des trésors cachés de la ville.


Vue sur Luang Prabang

Visite de temples comme le Wat Visoun le plus vieux de la ville, fondé en 1512 et qui abrite une collection importante d’anciennes images du Bouddha, le Wat Aham signifiant « le monastère au cœur épanoui », le Wat Mai (le nouveau monastère) le plus grand, le plus visité et sans doute le plus beau de Luang Prabang. Il fut construit fin du 18e siècle par le roi Anourout. Ce Wat a une grande importance pour les Laotiens, car il servit longtemps de temple pour la famille royale et abrita le plus haut dignitaire bouddhiste du Laos, Pra Sangkharat.

Située au cœur de la ville, nous montons la colline Phousi (300 marches) pour assister au coucher du soleil sur le Mékong et la rivière Nam Khan. Vue panoramique magique à 360° sur Luang Prabang.

En fin de journée, visite du marché de nuit quotidien de la ville. Artisanat, éléments de décoration, textiles, épices... y sont vendus par les minorités des tribus environnantes. Il y a aussi plein de petites échoppes pour se restaurer ou déguster une boisson fraiche.   

Jour 3:   LUANG PRABANG – NONG KHIAW – BAN NA LUANG

Départ pour Nong Khiaw situé en bordure de la rivière Nam Ou et niché en plein cœur des montagnes karstiques. De là, nous partons pour un petit trekking de 2 à 3 heures à travers la jungle et les rizières pour arriver au village de Ban Na Luang.


Le village de Ban Na Luang au Laos

En coopération avec le gouvernement laotien et le chef du village, nous organisons cette excursion de deux jours pour mieux vous faire comprendre et vous imprégner de la culture et de la vie quotidienne des gens du pays.
Les bénéfices de ce séjour seront reversés au village pour l’amélioration des services médicaux, de l’enseignement et de l’infrastructure locale.

Actuellement pour son avenir Ban Na Luang a besoin de développer son installation hydraulique et son école. Les habitants de ce village appartiennent principalement aux minorités ethniques Khamu et Hmong.

Nuit dans une pension locale simple et rudimentaire.

Jour 4:   BAN NA LUANG VILLAGE – NONG KHIAW

Après un petit-déjeuner local, vous avez le temps de flâner et de découvrir la vie du village et de ses alentours.


Du Laos à la province du Yunnan

Vous pouvez aussi participer aux activités du village comme le traitement du coton, la vannerie, la teinturerie, la plantation ou la récolte, la cuisine, la visite de l’école, le jardinage…

Ces activités dépendent toujours de la saison et de ce qui se passe dans le village. Après le déjeuner, nous disons au revoir à nos hôtes et prenons congé.

Retour à Nong Khiaw où nous arrivons en fin d’après-midi.

Nuit à Nong Khiaw au Riverside Eco-Lodge. 

Jour 5:   NONG KHIAW – MUANG KHOUA – OUDOMXAY


La Nam Ou se jette dans le Mékong au nord de Luang Prabang

La Nam Ou affluent du Mékong et coulant entièrement dans le nord du Laos est une des rivières les plus importantes du pays.

La Nam Ou a joué un rôle primordial comme axe de communication. Son cours de 448 kilomètres en grande partie navigable prend sa source près de la frontière chinoise (province de Phongsaly) et se jette dans le Mékong au nord de Luang Prabang. Nous embarquons à bord d’un bateau à longue queue pour une durée d’environ 5 heures.

Durant le trajet où le temps s’est figé, vous pourrez admirer le paysage karstique avec ses pains de sucre et ses falaises impressionnantes, la végétation luxuriante et la vie au fil de l’eau des villages isolés.

Arrivée au village de montagne de Muang Khuo et continuation par voie terrestre (environ 4 heures de route) pour Oudomxay où nous arrivons en tout début de soirée.        

Jour 6:   OUDOMXAY – BOTEN/MOHAN – MENGLUN

Départ pour Boten / Mohan, la frontière entre le Laos et la Chine. Après les formalités douanières, nous disons au revoir au Laos « pays du million d’éléphants ».


Mystique Laos et Secret Yunnan

Traversée d’un petit « no man’s land » entre les deux pays et passage de la frontière en Chine où votre nouveau guide vous attend. Vous êtes au Xishuangbanna, la préfecture autonome des Dai. La région est renommée pour sa végétation luxuriante et sa grande diversité d`animaux qui vivent dans la forêt tropicale. Le Xishuangbanna est aussi le pays natal des thés de Pu‘Er, qui possède de très vieux théiers millénaires. La culture du riz, de la canne à sucre, du café et des bananes fait également partie des secteurs d`activités importantes de la région.

Continuation pour Menglun qui se trouve au sud-est à environ 75 km de Jinghong, la capitale de l’ethnie Dai. Jinghong préfecture autonome du Xishuangbanna se situe au bord du Mékong (Lancang Jiang).

Arrivée à Menglun et visite de son magnifique jardin botanique, il est aussi appelé le jardin des plantes tropicales.

Fondé en 1959, cet immense parc de 900 hectares compte plus de 8000 sortes de plantes comme les orchidées, les herbes médicinales, les bambous, les palmiers, les nénuphars et bien d’autres espèces.

Nuit dans un hôtel simple, mais propre à proximité du parc.

Jour 7:   MENGLUN - LUCHUN


Les plantations de thé de Pu'er

Aujourd’hui trajet d’environ 6 heures pour Luchun. Le parcours sera ponctué de spectaculaires paysages et de traversées de villages de minorités.

Nous traversons la région de Pu’Er qui est réputée dans toute la Chine pour sa production de thé.

Le Pu’Er est aussi de plus en plus apprécié en Europe pour ses vertus médicinales.

Nous longerons un bon moment la frontière du Laos qui se trouve à deux pas. Déjeuner à Jiangcheng préfecture autonome des Yi et des Hani de Honghe puis continuation à Luchun.

Nuit à Luchun

Jour 8:   LUCHUN – LES RIZIÈRES EN TERRASSE DE YUANYANG


Les miroirs du ciel, Yuanyang, Yunnan

Départ pour Yuanyang et ses spectaculaires rizières appelées quand elles sont remplies d’eau « les miroirs du ciel ».

Sur cette route qui passe par une luxuriante forêt tropicale, les occasions de prendre des photos sont innombrables.

Les rizières en terrasse de Yuanyang sont habitées par les minorités ethniques Yi et Hani.

Premiers panoramas sur les champs de riz en terrasses taillées par les fermiers Hani il y a des centaines d’années dans les montagnes Ailao. Coucher de soleil sur les rizières pour un moment inoubliable.

Nuit à Xinjie (Yuanyang).

Jour 9 : LES RIZIÈRES EN TERRASSE DE YUANYANG - JIANSHUI

Départ tôt le matin (vers 6 h) pour assister au lever du soleil sur les rizières en terrasse. (visible selon les conditions climatiques, en hiver il peut y avoir beaucoup de brouillard)


Lever de soleil sur les rizières de Yuanyang

En fonction du calendrier lunaire chinois possibilité selon les dates de se rendre dans un marché local avec différents groupes ethniques (Hani, Yi, Zhuang, Miao) vêtus de leurs costumes traditionnels colorés. Retour à Xinjie pour le déjeuner.

L’après-midi, départ pour Jianshui (3 heures de route). Jianshui se trouve à 210 kilomètres de Kunming. C’est sans doute la plus belle ville culturelle du sud du Yunnan.

La ville de garnison au bout de l’empire était autrefois un point stratégique sur la route du Vietnam. Jianshui fut le théâtre de violents affrontements entre les Tang (618-907) et les Seigneurs du Sud (Nanzhao). La ville devint un centre politique et militaire actif sous la dynastie mongole (Yuan 1276-1368). Ces derniers construisirent des pagodes, monastères, écoles, temples et contribuèrent au développement de la ville.

Nuit dans la résidence cossue et très bien préservée de la famille Zhu datant du 19e siècle.         

Jour 10:  JIANSHUI – TUANSHAN – KUNMING

Départ pour la visite du temple de Confucius « Wen Miao » ou temple de la culture construit en 1285. Il est le deuxième temple confucéen le plus grand de Chine après celui de Qufu, ville natale de Confucius dans la province du Shandong.


Kunming, la capitale de la province du Yunnan

À L’entrée principale se trouve un étang « la mer des études » il symbolise l’immensité du savoir confucéen, durant les mois d’été il est recouvert de lotus en fleur.

Continuation vers la tour face au soleil, porte Est de la ville datant de la dynastie Ming. Départ pour le pont du double dragon, pont en pierre de 17 arches datant de la dynastie Qing.

Continuation vers le village de Tuanshan, résidence de la famille Zhang ayant fait fortune dans le commerce du sel au 19e siècle.

Promenade dans un dédale de ruelles et découverte de vieilles maisons à l’architecture bien stylée avec leurs cours carrées et d’un temple.

Après le déjeuner départ pour Kunming, en chemin, arrêt dans un village mongol dont l’origine remonte au 13e siècle à l’époque de Kubilaï Khan.

Continuation pour Kunming la ville de l`éternel printemps et installation à l`hôtel.

Jour 11: KUNMING

Transfert à l’aéroport ou à la gare ferroviaire.

Fin de nos services.

 

NOUS CONTACTER

Certains tours proposent des petites promenades ou des excursions sans difficulté majeure, merci de les sélectionner en cas d’intérêt.

Review