En règle générale, nos circuits offrent une vue globale et équilibrée de la province du Yunnan. Ce tour met aussi l’accent sur les régions montagneuses et ses fleuves mythiques. Du nord à l’ouest de la province, découvrez à travers des vallées profondes le Mékong et le Yang Tsé. Dans le comté de Deqin, admirez le mont Kawa-Karpo qui offre du haut de ses 6740 mètres des vues stupéfiantes. Les amoureux de la nature seront aussi appréciés les parcs nationaux durant ce tour.  

Your host, Adrian Stalder

Adrian Stalder

A Swiss National, passionate traveler and outdoor expert. He graduated from the Swiss business school of commerce and was supposed to start a banking career soon after. More out of curiosity he took an interim job as a tour guide for one of the leading tour operators in Switzerland and that is when he discovered his love and affection for foreign countries and their fascinating cultures and history. In between his assignments he shouldered his backpack and started to explore the remotest corners of the Asian continent. After one year in Thailand he then moved to neighboring Myanmar where he worked as the country manager for a German tour operator for almost 5 years.

He then decided to move on to Kunming, where he realized a long time dream by starting his own travel company, and to share with others his extensive travel experience and profound knowledge about China and South-East Asia. Chinese is just one of 5 languages he speaks fluently. In his spare time he is practicing Tai Ji and studies the Chinese history.

Tour Information

Fleuves Légendaires


Les minorités du Yunnan

Une grande partie du nord de la province du Yunnan est encore méconnue et peu visitée. Pourtant avec ses paysages naturels et ses nombreuses minorités, elle enchante le voyageur.

Voyagez le long des petites routes de la campagne cachée dans des vallées isolées. Découvrez la région des trois fleuves parallèles (aire protégée par l’UNESCO) et son parc national. Provenant du plateau de Qinghai-Tibet, les trois plus grands fleuves d’Asie le Mékong, le Yang Tsé (ou Yangzi), la Nujiang (Salouen) coulent du nord au sud de manière presque parallèle sur 180 kilomètres dans des vallées très encaissées et séparées par des montagnes à plus de 4000 mètres d’altitude de moyenne.

Un aperçu du Tibet

Lors du passage d’un col à plus de 4200 mètres d’altitude, les drapeaux à prières, les prairies de yaks, les monastères bouddhistes, les stupas, les montagnes enneigées vous font prendre conscience que vous voyagez bien sur le sol tibétain. Au printemps après la fonte des neiges, les flancs de montagnes prennent l’aspect d’une mer colorée d’azalées et de rhododendrons, tandis qu’en automne des variétés de couleurs étonnantes se dégagent du paysage.

Montagnes Sacrées


Fleuves Légendaires & Montagnes Sacrées, tour au Yunnan

À la frontière de l’Himalaya oriental, aux confins du Tibet et à l’extrême nord-ouest de la province du Yunnan, dans la région de Deqin, s’élève le mystérieux et majestueux Kawa Karpo. Culminant à 6740 mètres d’altitude le mont Kawa Karpo ou Kagebo (Meili Xue Shan en chinois) est le plus haut sommet du Yunnan. Ce mont n’a jamais été conquis et son ascension reste un dernier grand défi pour les alpinistes du monde entier. Cette montagne est un lieu sacré par les Tibétains. Une fois par an, les pèlerins effectuent une kora (circumambulation) autour du Kawa Karpo. De votre chambre assistez au lever du soleil sur la montagne et profitez d’un moment magique et unique.

Ce voyage donne un bel aperçu des traditions et de la culture tibétaine, mais aussi de différentes communautés ethniques vivant dans cette partie de la région. Le logement de confort dans des hôtels-boutiques de charme apporte un atout supplémentaire à ce circuit.                    

 

.

 

Customer Reviews

"...the scenery was out of this world..."
   Mike from Scottland
 


"...everything went smooth, we had a great time...the view from our hotel room in Deqin was fantastic..."
   Denise from Germany

Tour Map

LOADING

Tour Itinerary

Jour 1 : KUNMING - DALI - XIZHOU

Vol pour Dali. Nichée entre les montagnes Cangshan (4000 de moyennes) et le lac Erhai (42 km), la ville de Dali où vit majoritairement l’ethnie Bai est un lieu agréable à découvrir.


Les 3 pagodes de Dali, Yunnan

La région a connu son apogée du temps du royaume de Nanzhao (738-902) grâce au commerce entre la Chine, le Tibet et la Birmanie. Après la chute du Nanzhao suivirent les Royaumes de Dali, ce n’est qu’avec l’arrivée des Mongols que Dali et le Yunnan furent rattachés définitivement à la Chine.

Visite de San Ta Si, le temple des 3 pagodes aussi appelé la pagode des mille éveils. Construit à partir du 9e siècle, c’est un des plus vieux édifices du sud-ouest de la Chine. Continuation et montée en téléphérique pour le monastère de Zhonghe situé au milieu des montagnes Cangshan. Balade sur « le chemin de la ceinture de jade » avec des vues spectaculaires sur la vallée de Dali et le lac Erhai.

 Retour et départ pour Xizhou à 20 kilomètres au nord de Dali. Pendant la dynastie Ming (1368-1644), le village a fait fortune grâce au commerce du thé. Fin d’après-midi de libre pour découvrir Xizhou et notamment ses résidences de riches marchands à l’architecture bien stylée.

Nuit à Xizhou dans un hôtel-boutique de charme et de style traditionnel Bai. 

Jour 2 : XIZHOU - SHAXI


Le bucolique village de Shaxi

Départ pour le bucolique village de Shaxi. Shaxi était autrefois un comptoir commercial important sur la route du thé et des chevaux. Le village a été rénové et préservé avec l’aide du gouvernement suisse.

L’après-midi, visite de la montagne du trésor de pierres : Shibaoshan. Des sculptures rupestres de plus de 1300 ans sont le témoignage de la diffusion du bouddhisme mahayana dans la région à cette époque. Possibilité de retour à pied à Shaxi par un chemin empierré avec belle vue sur la vallée (environ 2 h uniquement en descente et à plat) ou retour avec votre chauffeur. Nuit dans une traditionnelle maison Bai en bois transformée en hôtel-boutique et représentant plus de 150 ans d’histoire. 

Jour 3 : SHAXI - LAOJUN SHAN (LIMING) - TACHENG

Départ pour Tacheng en suivant le cours supérieur du Yang Tsé. En chemin arrêt au village de Shigu où se trouve le passage du coude du Yang Tsé. Ce dernier coincé entre les montagnes n’a pas le choix que d’effectuer un virage de 180 degrés pour retourner vers le nord-est de la province et les gorges du Saut du Tigre.


Le parc national de LaoJun Shan, Liming, Yunnan

Continuation pour Liming qui est la porte d’entrée du magnifique parc national de Lao Jun Shan faisant partie de la région des trois fleuves parallèles.

Ce site est classé par l’UNESCO.En dehors de la beauté naturelle de la vallée, les montagnes sont de beaux massifs de grès rouge.

Promenade de deux heures pour le sommet du mont Qian Gui où des millions d’années d’érosion ont laissé un paysage magnifique ressemblant à une multitude de petites carapaces de tortues.

Nous quittons la région des trois fleuves parallèles et de son parc national en suivant le Yang Tsé direction le nord vers Tacheng. Troisième plus grand fleuve au monde avec ses 6400 km, le Yang Tsé est aussi appelé par les Chinois le fleuve au sable d’or (Jin Sha Jiang).

Arrivée à Tacheng, village situé dans la vallée du Yang Tsé et installation dans un « lodge-boutique ». 

Jour 4 : TACHENG


Les singes dorés à proximité de Tacheng

Le matin, visite de la réserve naturelle de Tacheng où se trouve le singe doré espèce protégée en Chine. On les trouve uniquement dans le sud-ouest de la Chine ainsi qu’au nord du Myanmar.

Sa particularité est son nez très court et retroussé, on compte actuellement environ 2000 individus en Chine, à même titre que le panda géant il est considéré comme un « trésor national ».

L’après-midi, vous pouvez explorer les alentours de Tacheng ou du balcon de votre chambre vous prélasser et admirer le magnifique panorama donnant sur la vallée.

Jour 5 :    TACHENG - CIZHONG  


L`église catholique de Cizhong

Départ pour le petit village de Cizhong situé sur la rive droite du Mékong et non loin du Tibet. La région est peuplée de Tibétains, Yi et Lisu.

En chemin, visite d’un monastère bouddhiste situé au-dessus de la vallée du Mékong. Le temple de Khampu Shou Guo Si a été construit il y a 250 ans et présente de très belles peintures murales. Continuation et arrivée à Cizhong.

Ce village pittoresque est connu pour son église catholique construite en 1867 par des missionnaires français de la Société des missions étrangères de Paris.

Autre particularité de Cizhong, son vin rouge, héritage des missionnaires français. Nuit dans un petit et confortable lodge qui domine la vallée du Mékong. 

Jour 6 : CIZHONG - DEQIN


Des paysages spectaculaires, province du Yunnan

Après Cizhong, la route s’élève au-dessus de la vallée et nous offre de premiers panoramas à couper le souffle. Apparition de l’imposant Kawa Karpo (Meili Xueshan) du haut de ses 6740 mètres. Cette montagne, la plus haute de la province du Yunnan fait partie des 14 montagnes sacrées par les Tibétains. Les constants changements de paysages feront le bonheur des photographes pour des photos uniques.

Arrivée dans la ville de Deqin perchée à presque 3600 mètres. Déjeuner et installation à l’hôtel. Après-midi libre. Vous pouvez profiter pour vous promener dans les alentours et admirer ce merveilleux paysage ou tout simplement de votre chambre vous reposer tout en contemplant le Kawa Karpo.

Jour 7 : DEQIN-LE GLACIER DE MINGYONG-DEQIN


 Meili Xueshan du haut de ses 6740 mètres

Aujourd’hui, visite du magnifique glacier de Mingyong qui s’étend sur 12 kilomètres sur le versant du majestueux Kawa Karpo. Ce glacier qui a reculé de 200 mètres en 4 ans est sacré par la population. Petite randonnée sur ce site incontournable qui offre une grande variéte de panoramas.

Après deux heures de promenade sur un sentier bien balisé le long du glacier, nous atteignons le temple de Taizi d’où la vue sur le glacier Mingyong est superbe.

Continuation pour ceux qui le souhaitent jusqu’au temple bouddhiste de Lianhua (fleur de lotos, environ 30 minutes de marche).

Compter 4 à 5 heures de marche (possibilité de faire la balade à dos de mule). Retour et nuit à Deqin.  

   Jour 8 : DEQIN - BENZILAN


Vue sur la vallée, Le Yunnan hors des sentiers battus

Si le temps le permet, les lève-tôt pourront assister à un lever de soleil inoubliable avec évidement en toile de fond le Kawa Karpo. Départ pour Benzilan, ancien comptoir de la route du thé et des chevaux. Benzilan se situe au pied de la montagne Bai Mao Xue Shan et à l’ouest du Yang Tsé. En route passage d’un col qui se trouve à 4292 mètres altitude et vue imprenable sur la vallée.

À dix kilomètres au nord de Benzilan se trouve à flanc de colline le monastère Dhondrumping construit en 1667 (dynastie Qing). Environ 300 moines de la secte des bonnets jaunes y vivent. Ce monastère tibétain est un des plus importants de la région, on peut y admirer notamment de magnifiques Mandalas. Non loin du Dhondrumping Gompa se trouve la nonnerie de Shuzhong, c’est l’unique couvent tibétain de la province du Yunnan.

L’après-midi petite promenade dans un village tibétain isolé afin de mieux s’imprégner de la culture locale. Diner et installation dans un petit hôtel-boutique à l’extérieur de Benzilan.   

Jour 9 : BENZILAN – ZHONGDIAN (SHANGRI-LA)


Le Shangri-La dans le Tibet oriental, Yunnan

Départ pour Zhongdian. Depuis 2001, la ville porte le nom de Shangri-La, paradis terrestre décrit dans le roman de James Hilton « les horizons perdus ». Cette ville du Tibet oriental culmine à 3200 mètres d’altitude.

Installation à l’hôtel. La vieille ville de Zhongdian se montre conforme à l’image plutôt attendue que l’on peut se faire. Les vieilles maisons tibétaines et les hautes montagnes environnantes donnent à la vieille ville une atmosphère détendue. L’après-midi, promenade dans la vieille ville, nous montons la colline de la Tortue où se trouve le plus grand moulin à prières du monde. Les fidèles y tournent autour trois fois pour obtenir un bon karma. Temps libre pour explorer le centre-ville à votre guise.

 

Jour 10 : ZHONGDIAN (SHANGRI-LA)

Le matin, départ pour le parc national de Pudacuo situé à 20 km de Zhongdian. Inauguré en juillet 2007, il est le premier parc naturel national de Chine à se conformer aux normes de l’union internationale pour la conservation de la nature.


Le monastère de Songzanlin surnommé « le petit Potala »

Ce très beau parc est à 3500 mètres d’altitude et couvre en superficie 300 km2. Il inclut deux lacs aux eaux limpides : Bita et Shudu. Ce parc abrite aussi une variété importante d’espèces florales et animales. 

Après-midi de libre. Toutefois vous pouvez aller visiter le monastère de Songzanlin (Sumtseling Gompa) surnommé « le petit Potala ». Il est le plus grand et plus beau de la région. Cette grande lamaserie construite en 1679 fait partie de la « secte » des bonnets jaunes (Gelugpa).

Détruit pendant la révolution culturelle Songzanlin est redevenu un des monastères bouddhistes les plus importants de la région.

Le soir diner local dans une maison tibétaine traditionnelle vieille de 200 ans.

Jour 11 : ZHONGDIAN - LES GORGES DU SAUT DU TIGRE - LIJIANG


les gorges du Sut du Tigre

Nous quittons le Tibet oriental pour Lijiang la capitale des Naxi. À mi-chemin arrêt aux gorges du Saut du Tigre (Hu Tiao Xia).

On peut observer le Yang Tsé se faufiler bruyamment dans la partie la plus étroite des gorges (25 mètres). C`est ici selon la légende que le tigre a sauté.

L’endroit est particulièrement spectaculaire de juillet à septembre quand le niveau du fleuve est au plus haut. Coincées entre les montagnes de Haba et du Dragon de Jade (plus de 5000 mètres), les gorges mesurent 16 km de long et sont parmi les plus profondes du monde.

Petite promenade sur le site afin d’admirer au mieux ce célèbre canyon. Continuation pour Lijiang, arrivée en fin d’après-midi.

 Jour 12 : LIJIANG


La minorité Naxi dans la région de Lijiang

Promenade matinale dans le labyrinthe de la pittoresque vieille ville de Lijiang. Découverte de la culture Naxi, de leur religion appelée Dongba (du nom des chamans Naxi) et de leur mystérieuse écriture pictographique utilisée pour la transcription des mythes fondateurs. Depuis 1997, la ville est inscrite au patrimoine mondial de L’UNESCO.

Visite du parc de l’étang du Dragon Noir ensemble de temples, pavillons, institut de recherche de la tradition Dongba et petit musée avec en arrière-plan la montagne du Dragon de Jade (Yu Long Shan) culminant à 5596 mètres.

Après le déjeuner, visite du village de Yuhu où vécut de 1922 à 1949 le célèbre explorateur/botaniste Joseph Rock. Sa maison a été transformée en un petit musée. Retour à Lijiang, temps libre pour faire des achats, explorer la ville ou se faire masser à votre hôtel.

Jour 13 : LIJIANG

Transfert à l’aéroport ou à la gare ferroviaire.

Fin de nos prestations.

 

 

NOUS CONTACTER

Certains tours proposent des petites promenades ou des excursions sans difficulté majeure, merci de les sélectionner en cas d’intérêt.

Review